Pourquoi les traces de la pollution se retrouvent-elles dans les cheveux ?

Rédigé le 02/10/2020


Les cheveux sont synthétisés en continu dans le cuir chevelu au niveau de la racine. Ils participent aux moyens utilisés par l’organisme pour éliminer les substances endogènes ou exogènes présentes dans la circulation sanguine

Une multitude de vaisseaux sanguins irriguent la racine des cheveux. La circulation sanguine apporte tous les éléments nécessaires à la synthèse des cheveux. Lors de leur synthèse dans le cuir chevelu, les cheveux incorporent dans leur structure les substances présentes dans la circulation sanguine. Ainsi, les cheveux contiennent les traces des expositions aux polluants de l’environnement et les marqueurs biologiques du fonctionnement de l’organisme. 

Comme les cheveux poussent en moyenne de 1 cm par mois, chaque centimètre de cheveux renseigne sur l’accumulation dans les cheveux des toxiques présents dans l’organisme sur une période de 1 mois. L’analyse des cheveux permet ainsi d’établir l’exposome d’une personne sur une période de plusieurs mois